Découvrez la fiscalité sur les pergolas et comment obtenir la déduction fiscale optimale !

Comprendre les règles d'imposition fiscale sur les pergolas : tout ce qu'il faut savoir !

Introduction

Introduction

Les pergolas permettent d’ajouter une touche esthétique et décorative à votre espace extérieur, tout en assurant une protection supplémentaire pour profiter du beau temps. Malheureusement, il y a un aspect beaucoup moins amusant à la propriété d’une pergola, celui des impôts fonciers et des règles d’imposition. Comprendre les paiements fiscaux qui y sont associés peut être intimidant, mais comme toujours, cela vaut la peine de faire un peu de recherche. En effet, pour un propriétaire immobilier expérimenté, il est essentiel de comprendre les taxes payables à la fois au niveau local et national et ce qu’une pergola peut ou non faire pour impacter ces chiffres.

Qu’est-ce qu’une pergola exactement ?

Qu'est-ce qu'une pergola exactement ?

Les pergolas sont un type particulier de pavillon qui vous permet de créer des endroits pour dîner, lire ou se détendre. Elles offrent une protection contre le soleil mais laissent passer suffisamment de lumière pour faire des activités confortablement. Les pergolas peuvent être faites en bois, en métal, en béton ou une combinaison de ces matériaux. Les pergolas peuvent généralement être achetées dans un magasin de bricolage ou faites sur mesure par un charpentier professionnel.

Impôt foncier et la pergola

Lorsqu’il s’agit de payer des taxes, il est important de savoir que la maison elle-même et le terrain qui l’entoure sont considérés comme un bien immobilier. Ce bien immobilier est soumis à l’impôt foncier, qui est dû chaque année. Les propriétaires doivent payer l’impôt foncier à la fois à leur comté ou ville et à l’Etat. L’impôt foncier est généralement calculé en fonction de la valeur du terrain et du bâtiment, qui augmente tous les ans. Contrairement à l’impôt sur le revenu, l’impôt foncier ne peut pas être déduit.

Les pergolas peuvent-elles impacter l’impôt foncier ?

Les pergolas peuvent-elles impacter l'impôt foncier ?

La bonne nouvelle est que les pergolas ne sont généralement pas considérées comme faisant partie d’une propriété taxable. Cela signifie que vous ne serez pas tenus de payer plus d’impôt si vous installez une pergola sur votre propriété.

Les taxes locales et nationales sur les pergolas

Bien que les pergolas soient généralement exonérées de l’impôt foncier, les propriétaires peuvent être tenus de payer certaines taxes et autres frais nationaux et locaux lors de l’installation ou lors d’une restauration importante d’une pergola.

Lors de la construction d’une pergola, le propriétaire peut être tenu de payer des taxes locales, notamment des taxes sur le matériel, des taxes sur les permis de construire et des taxes sur le travail.

Les propriétaires peuvent également être tenus de payer des taxes fédérales lors de la construction ou de l’installation d’une pergola. Par exemple, si l’installation exige l’utilisation d’un professionnel, la société peut être tenue de fournir un numéro de taxe d’identification fédérale et de payer des taxes sur le revenu des travailleurs indépendants correspondantes.

Les permis de construire pour une pergola

De nombreuses régions exigent que le propriétaire obtienne un permis de construire pour construire une pergola. Ces permis sont généralement destinés à garder les propriétés en adéquation avec les règlements locaux concernant la hauteur, la largeur et le style de la pergola.

Les propriétaires peuvent également devoir consulter l’administration locale pour des permis supplémentaires si la pergola est dotée d’éclairage extérieur ou d’une moustiquaire par exemple. Bien que la plupart des villes et municipalités imposent des frais pour l’obtention de permis pour les pergolas, ces frais peuvent varier en fonction de la nature et de la taille de la structure.

Alléger les taxes locales avec une pergola installée par soi-même

Si vous optez pour une pergola autoportante que vous installez vous-même, sans aides extérieurs ni professionnels, il est possible de réduire au minimum les paiements de taxe locale. De nombreux habitants de maison, qu’il s’agisse de propriétaires ou de locataires, choisissent cette option parce qu’ils n’ont pas à payer un montant supplémentaire pour l’achat ou l’installation de leur pergola.

Déductions fiscales et crédits d’impôt pour les propriétaires de pergolas

Heureusement, les propriétaires peuvent être admissibles à certaines déductions fiscales et crédits d’impôt pour aider à compenser les coûts d’achat et / ou d’installation des pergolas. Les propriétaires peuvent la plupart du temps bénéficier d’un crédit d’impôt local sur certains aspects de leur achat et installation tels que le nettoyage, le carrelage, la peinture, etc.

Autres types de taxes foncières à prendre en compte

Bien que la plupart des propriétaires n’aient pas à s’inquiéter des taxes à payer lors de l’achat ou de l’installation d’une pergola, de nombreux autres types de taxes foncières et de permis peuvent s’appliquer à la propriété d’un propriétaire immobilier. Par exemple, les propriétaires peuvent avoir à payer des taxes supplémentaires si leur terrain est situé à proximité d’un cours d’eau, si leurs sols sont considérés comme un terrain agricole, etc.

Quantifier le temps et l’argent investis

Bien sûr, il est toujours préférable de connaître exactement le montant des taxes et des frais qui vous seront facturés avant d’acheter et d’installer votre pergola. Dans la mesure du possible, essayez de connaître le montant des taxes et des permis que vous devrez payer et le temps que vous devrez investir pour leur obtention. Si nécessaire, vous pouvez demander à un technicien fiscal local qualifié de vous aider à estimer le montant de vos taxes et de vos frais d’installation.

Comment choisir une pergola qui vous convient ?

Le choix d’une pergola qui s’intègre parfaitement à votre espace extérieur et à votre style de vie est plus que de sélectionner un produit populaire. Qu’il s’agisse du matériau, de la couleur ou de la taille de la pergola, chaque décision doit être prise en fonction de votre espace extérieur unique et des fonctionnalités qu’elle apportera.

Les fabricants tels que Shade&Beyond, TEMO et Backyard Discovery proposent des produits robustes et durables qui peuvent s’adapter à tous les budgets. Une fois que vous avez trouvé un modèle qui vous convient, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour minimiser le montant des taxes et des frais que vous devrez acquitter pour la propriété de la pergola.

Conclusion

Les pergolas sont une excellente façon de créer de l’espace supplémentaire pour se détendre et profiter du temps en extérieur, mais il est important de savoir comment cela impactera vos taxes foncières avant de procéder à l’achat ou à l’installation. Bien que la plupart des propriétaires ne soient pas tenus de payer des taxes supplémentaires pour l’installation d’une pergola, ils peuvent être tenus de payer des taxes pour certains matériaux ou services, ainsi que des impôts locaux et nationaux. Afin de réduire le montant des taxes et des frais impliqués, il est important de s’informer et de prendre le temps de choisir la pergola qui correspond le mieux à votre style de vie et à vos préférences esthétiques.